Paul Darby, mon docteur feng shui explique comment le chi peut prendre un caractère sain ou nocif.

Dans l'idéal le chi s'écoule sans précipitation ni stagnation. Il décrit des courbes douces à l'intérieur de nos habitations. Il entre par la porte, évolue dans l' espace sans blocages, alors le chi est positif.

 

Facile: quand je vais sur ma terrasse, qu'elle es bien rangée bien propre, je me sens bien.

 

Facile: quand je vais sur ma terrasse, propre et bien rangée, je me sens bien. Le chi doit être bon...

A l'inverse, si le chi emprunte des lignes droites trop prononcées, si l 'espace est encombré, sale, bruyant  alors le chi prend un caractère négatif.

20150225_170233

Là aussi, pas de problèmes: je comprends bien, quand je vais dans mon garage, je déprime...

Mais LA nouveauté  pour moi , autodidacte apprenant le feng shui est qu'il existerait des formes très nocives: les "flèches empoisonnées" qui depuis l' extérieur ou l'intérieur de la maison dirigeraient une énergie négative vers nous.

Diable! J' ai fait le tour sur internet pour trouver des exemples:ici

Lillian Too dans son livre :"Feng shui, guide pratique d'un art de vivre" préconise  donc d'appliquer au début le feng shui de manière défensive.

 Il s'agit de regarder autour de la maison, de chercher toutes les flèches empoisonnées et de les démanteler.

C'est parti, vue à l' arrière de ma maison:

20150223_072628

Ma foi: rien à l'horizon de bien méchant.

Vue de l'entrée de ma maison , depuis l'étage:

20150225_165707

Ouille: une route , un lampadaire , mais heureusement pas d'angle dirigé vers nous .

En regardant attentivement chez moi j'ai aussi trouvé quelques flèches  et j' ai appliqué des remèdes pour les contrer.

 J'ai utilisé une plante verte pour adoucir l 'angle de ma bibliothèque.

L' angle de ma bibliothèque

20150222_073117

          Et là, c'est une guirlande en papier pour masquer l'angle du mur.

 

20150222_075644

                                      20150222_073333

 

Le poteau de la terrasse est entouré d'une guirlande lumineuse .

20150222_074431

20150222_082648

 

 

             

 Et pour contrer la flèche empoisonnée que représente le lampadaire j'ai remis une guirlande en papier, juste pile poil en face sur le mur du bureau.

20150222_073730

20150222_073939

 

 

Pour contrer ce lampadaire, j' ai employé les grands moyens, une autre méthode trouvé dans" docteur feng shui", un pot en terre avantageusement tourné vers la flèche en question:

20150222_074710

Et hop! ni vu ni connu, l 'energie nocive est renvoyée.

Dans la tradition les chinois utilisent des statuettes de guerriers protecteurs ou des chiens .Mais peut être que  l'on pourrait transposer cette idée et utiliser une image un peu plus moderne:pourquoi pas un super héros !

Alors moi j' ai utilisé cette  statuette d 'inspiration hollywoodienne qui traînait dans le bureau et je l' ai placé juste en face du lampadaire (en attendant d'avoir plus joli)

20150222_073939 - Copie

Et hop: une statuette qui nous protége avec son bouclier et ses gros bras musclés !

Cela fait quelques mois que mes guirlandes sont en place, je ne sais pas si je suis plus protégée. En même temps impossible de remonter le temps pour savoir comment auraient été les choses sans mes interventions feng shui.

"Quand l'élève est prêt, le maître apparaît." 

Là c'est un clin d'oeil à tous les experts feng shui qui peut être me liront et voudront bien me dire si je suis sur la bonne voie.