Le feng shui se base sur les enseignements du taoïsme, une philosophie de vie en harmonie avec l 'univers.

Le taoïsme serait l 'oeuvre de Lao-Tseu, un sage chinois qui aurait vécu au VI ème siècle av JC.

 

Lao tseu cheveux blancs

 

 

Voici Lao-Tseu sur son buffle partant vers l 'ouest en retraite spirituelle, lassé des histoires politiques.( Il était archiviste à la cour impériale et avait 160 ans à cette époque; il était né les cheveux blancs tellement il avait réfléchi.Toujours le mystère de l' histoire et de la légende ...allez savoir !)

 

 

 

 S'il vous prenait l 'envie comme lui de vous retirer de l'agitation ambiante, vous pourriez emporter dans vos bagages son ouvrage:"le Tao-Tö-king" et vivre une vie simple, proche de la nature pour accéder à un état de vacuité créatrice(wu) et vivre une existence axée sur le non-agir(wu-wei), être au lieu de faire, méditer et être en accord avec la nature...

Moins radical: vous pourriez lire les citations de Lao-Tseu: ici .

En fait, le taoïsme puise ses racines dans le I ching ou  Yi jing, le livre des mutations, la référence du feng shui.Il est daté de l' époque des Zhous (-1000 av JC environ)

 

i ching livre des mutations

 

Cet ouvrage de méditation et de divination est un ensemble de démonstrations ésotériques ou très simples à partir d'un système  de  mystérieux signes binaires.  Il a occupé des générations d'érudits qui y ont consacré leur vie . C'est le genre de lecture où il vaut mieux avoir de longs moments de calme devant soi. Ce n 'est pas vraiment mon cas ...

Alors voici en quelques lignes les grands principes de  la cosmogonie chinoise :

1/UN: l 'univers est un .Tout est dans tout.

2/DEUX: le yin et le yang

3/TROIS: les trigrammes

 

 

20150412_102912

1/ Le TAO est le principe créateur absolu.C'est une force créatrice en mouvement.Sa seule constance, c'est le changement.Vous suivez ? C'est l 'idée que ce qui ne change pas c'est que ça change toujours !

Donc le tao crée le CHI , l 'énergie que l 'on retrouve dans toutes les  choses. Les taoïstes pensent que l 'Univers est Un, que tout est dans tout.Tout est bâti selon les mêmes principes.Si l 'on prend l 'exemple d'une tapisserie, chaque détail , même une minuscule goutte d'eau, chaque fil est important et permet que tout se tienne.Tout est relié. L'un n 'existe pas sans l 'autre .

 

 2/ Après le un,  le deux est engendré.Le YIN et le YANG est un principe d'opposition, de complémentarité et de cyclicité.

 

20150412_105613

20150412_110146

L'opposition est symbolisée par les 2 zones du Taïchi (la célèbre figure) :

-les zones claires correspondent au yang.Le mot yang renvoie au versant ensoleillé d'une montagne.

-les zones sombres correspondent au yin.Le mot yin renvoie au versant ombragé d'une montagne.

La complémentarité est schématisée par l' enchevêtrement des deux zones .L'un n'existe pas sans l 'autre .Les points visibles à l'interieur de chacune des zones signifient la présence de l'un dans l' autre.Rien n'est tout blanc ou tout noir.Chacun possède en lui une part de l' autre.

 20150412_11003520150412_105821

Et enfin de la même façon que la force qui l' a engendrée est toujours en mouvement, le yin et le yang sont en évolution perpétuelle. Dès que le yang culmine le yin et engendré. 

 

 

3/  Le yin et le yang peuvent aussi être représentés d'une autre façon.

Le yang est un  trait continu:

yang

 

Le yin est un trait discontinu:

yin

 

 

Le yang succède au yin, mais de façon progressive. Si  on associe  deux par deux ces caractéristiques on obtient 4 formes:

les 4 formes

 Et enfin si on associe le yin et le yang en faisant des combinaisons de 3 traits on obtient 8 trigrammes.

les 8 trigrammes

 

Les trigrammes représentent la trinité de l 'univers: le ciel, l'homme et la terre.

trigramme filigrane

 

 

On attribue à Fu Hsi l 'invention des 8 trigrammes .

Fu Hsi et les 8 trigrammes

Fu hsi

 

 

On reconnaît le taïchi au centre, et les trigrammes positionnés autour du pakua octogonal.Fu hsi au centre  est vêtu de feuilles et a un sacré cerveau !

Voici un pakua ou bagua que l 'on utilise aujourd'hui en feng shui:

pakua

 Par la suite , le roi Wen continue l 'oeuvre de Fu hsi et en dédoublant les trigrammes, il obtient les 64 hexagrammes .

 Chaque combinaison exprime une proportion de yin et de yang très précise.Le I ching ou livre des mutations parle de ces caractéristiques, de leur mutations, de leurs intercations. Les interprétations sont très imagées et poétiques. Pour vous donner une idée : "montagne et lac s'unissant, le ciel et la terre déterminant des directions, l' eau et le feu ne se combattant pas .. etc etc .. Et tout ça est orienté en fonction des points cardinaux: des années d'étude je vous dis !

 

les hexagrammes

Voilà au début c'est très simple et ça se complique considérablement au fur et à mesure du temps et des contributions des uns et des autres.

Si les descriptions des trigrammes vous intéressent c'est :ici

 

Bibliographie:

-"Dis moi où tu as mal je te dirai pourquoi" .Michel Odoul fondateur de l 'institut français de Shiatsu.

-"Feng shui guide pratique d'un art de vivre" .Lilian Too

-des tas de sites sur le taoïsme: chroniques taoïstes, Lotus au coeur du symbolisme ,wikipédia ...

-Merci à Sophie Liottier, consultante en feng shui pour  sa conférence à la médiathèque de Cournonsec et son pakua .